• Colloques,  Conférences

    Gig economy: workshop & keynote, 13 December 2019, University of Geneva

    New business models are resulting from the digital transformation and revolutionizing the world of work. The gig economy has profound implications for social dialogue and workers’ protection. While some see gigging as a way into regular employment for the hard-to-employ, others portend a pessimistic future of workers with little or no income-security protections. The Swiss Network for International Studies (SNIS) funded a research project aimed to generate a better understanding of how the gig economy is transforming social dialogue and workers’ protection. The research tackles several questions in the perspective of the ILO Decent Work Agenda. What are the implications of the gig economy for employment arrangements, social protection, and for social dialogue and labour relations in different sectors and countries? How can the technological and managerial innovation of the gig economy be managed and enhanced to ensure it delivers a measure of security and social protection to the workers? What should be the role of social dialogue and the social partners in shaping developments in the gig economy and ensuring decent work for gig workers?

    In this final conference all research teams involved in the project – in Switzerland, Germany, Greece and United Kingdom – will present and discuss the results of their fieldwork with recognized international experts and the audience in general.

    This project is founded by the Swiss Network for International Studies (SNIS).
  • Colloques,  Conférences

    Les effets et enjeux de la numérisation des territoires, des professions et du travail

    Lundi 18 novembre 2019, 14h00-18h00, Institut de sociologie, Université de Neuchâtel

    La numérisation croissante de nos sociétés affecte un nombre croissant d’activités et de professions. La manière de consommer, de voyager, de travailler, de consulter des informations sur l’actualité, de prendre part au débat public et de s’adresser aux organisations a profondément évolué au cours des vingt dernières années. L’ampleur des changements en cours est considérable. Les plateformes numériques et leurs algorithmes reconfigurent les marchés, les relations des entreprises à leurs clientèles et des pouvoirs publics aux citoyens et citoyennes. Les notions d’économie du partage (sharing economy), d’économie à la tâche (gig economy) ou encore d’ubérisation tendent à entrer dans le langage courant. Ces changements et les enjeux qu’ils soulèvent génèrent un intérêt grandissant des chercheurs et chercheuses en sciences sociales, politiques économiques ainsi qu’en droit, et constituent désormais un domaine de recherche foisonnant.

    Cette journée d’étude vise à rassembler quelques spécialistes de la numérisation des territoires, des professions et du travail, pour prendre connaissance des résultats de leurs travaux, échanger avec eux et nourrir une réflexion collective.

    Conférence

    • Algorithmes et régulation des territoires (Maxime Crépel, SciencesPo MédiaLab)

    Workshop

    • Les enjeux du management algorithmique (Luca Perrig, UNIGE)
    • Intelligence artificielle et droit social (Aurélien Witzig, UNINE et UNIGE)
    • L’innovation numérique dans une grande redaction (Marie Rumignani, UNINE)

    Comité d’organisation

    • Philip Balsiger (UNINE)
    • Nicola Cianferoni (UNINE)
    • Thomas Jammet (UNINE)
    • Muriel Surdez (UNIFR)
  • Colloques

    L’entreprise contemporaine en mutation: quel impact sur la motivation et le bien-être des travailleurs?

    Journée de conférences du CESCAP

    Jeudi 27 novembre 2014 à la Haute école de travail social et de la santé | EESP de Lausanne
    dffa1a186fLe monde du travail contemporain est en pleine mutation. Les entreprises connaissent des restructurations importantes de leur appareil de production, qui induisent le plus souvent une pression accrue à la performance et à la productivité. Les salarié-e-s sont ainsi amené-e-s à travailler de manière plus flexible et à s’impliquer de plus en plus pour répondre aux exigences de compétitivité. Comment le bien-être au sens large (les droits, l’épanouissement au travail, la santé, la sécurité de l’emploi, etc.) et la motivation des travailleurs-euses (implication au travail, attachement à l’entreprise, etc.) évoluent-ils dans ce contexte ? Cette question servira de fil rouge à nos
    débats. Lors de cette journée seront présentés les résultats d’une étude de grande ampleur menée au sein du CESCAP, portant sur les pratiques de flexibilité et leur impact dans deux secteurs clés de l’économie suisse : le commerce de détail et l’industrie des machines. Ces résultats seront mis en perspective par les interventions de deux expert-e-s des questions du marché du travail:
    > Sergio Rossi, Professeur ordinaire à l’Université de Fribourg, où il dirige la Chaire de macroéconomie et d’économie monétaire, il est l’auteur entre autres de Macroéconomie monétaire: théories et politiques, Bruxelles, Bruylant, 2008 et Economic and Financial Crises: A New Macroeconomic Analysis, Basingstoke: Palgrave Macmillan, à paraître en 2015 (avec A. Cencini).
    > Bénédicte Zimmermann, Directrice du Centre Georg Simmel à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), elle est notamment l’auteur de Ce que travailler veut dire, Paris, Economica, 2014 (2e édition) et co-éditrice de La liberté au prisme des capacités. Amartya Sen au-delà du libéralisme, Paris, EHESS, 2008 (avec J. De Munck). Cette conférence s’adresse à la fois au monde académique (enseignant-e-s, chercheur-e-s et étudiant-e-s) et à celui du travail (employeurs, personnel, partenaires sociaux, etc.).
    Téléchargez le programme de la journée ainsi que la présentation des intervenant-e-s:
    – Sergio Rossi: L’industrie des machines et le commerce de détail en suisse: une analyse d’ordre macroéconomique
    – Morgane Kuehni & Aris Martinelli: Les transformations de l’industrie des machines et leur impact sur le bien-être et la motivation du personnel
    – Nicola Cianferoni: La flexibilisation du travail dans le commerce de détail: quels effets sur l’implication des salarié-e-s?
    – Bénédicte Zimmermann: Le travail à l’aune des capabilités
    Comité d’organisation: Jean-Michel Bonvin, Nicola Cianferoni, Aris Martinelli – CESCAP
    Contact: Nicola Cianferoni, nicola.cianferoni(at)eesp.ch, 021 651 03 53